FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ : des cas cliniques
  Se connecter pour vérifier ses messages privés 
Nom d’utilisateur: Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Annonces Med-Dz  S’enregistrer

des cas cliniques
Sauter vers:  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ Index du Forum » Cycle gradué et post gradué » La troisième année » Pharmacologie
Auteur Message
iris25
Membre fidèle
Membre fidèle

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2008
Messages: 1 027
Sexe: Féminin
Année d'étude: 4ème année
Votre Faculté: Fac-Constantine
Point(s): 1 047
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Dim 31 Juil - 12:27 (2011) Répondre en citant

·                                 1er  Cas  clinique :
Un  sujet  reçoit  un traitement  à base de PIVODOPA.
Après  quelques  jours, il  consulte  pour  des  vomissements  persistants.  Son médecin lui prescrit du METOCLOPRAMIDE.
o                                                        Commenter  le cas.
Solution :
Sujet parkinsonien qui reçoit un précurseur  du DOPA responsable d’une réaction émétique. Le sujet reçoit comme tra...itement  antiémétique : Un neuroleptique susceptible d’entrainer un syndrome extra pyramidal, aggravant la pathologie parkinsonienne.
 
 
2éme Cas clinique :
Un homme de 57ans  diabétique consulte en cardiologie pour une HTA. Il reçoit un traitement à base de CAPTOPRIL.
oJustifier ce choix thérapeutique.
Le sujet soufre d’une toux sévère impliquant l’arrêt du traitement.
oProposer un médicament de substitution.
Solution :
L’IEC se justifie par son activité anti hypertensive en inhibant l’enzyme de conversion (du système  rénine angiotensine). Il   présente aussi l’avantage d’une action néphroprotectrice chez les sujets diabétique.
La toux est un effet indésirable des IEC  due à l’inhibition de la dégradation des Bradykinines par  les IEC.  On peut proposer  le VALSARTAN (ARA 2) pourvu de la même efficacité mais mieux toléré que les IEC.
 
 
3éme cas clinique :  
Une femme de 70 ans consulte en psychiatrie et reçoit un traitement à base de CHLORPROMAZINE. Après quelques jours, elle se plain de tremblements et revient chez son médecin. Hélas, il est parti en vacances. La patiente  consulte chez un autre sans l’avertir du traitement en cours, il lui prescrit de la BROMOCRIPTINE.    
oCommenter.
Solution :
La patiente soufre probablement de schizophrénie caractérisée par  un hyperfonctionnement dopaminergique. Les tremblements sont dus à un syndrome extra pyramidal secondaire au traitement neuroleptique. Le médecin  diagnostic  à tord un  cas de Parkinson et prescrit un agoniste dopaminergique  susceptible d’aggraver la pathologie schizophrénique. Il aurait dû prescrire un anti cholinergique central comme traitement d’un syndrome pseudo-parkinsonien.
 
 
4éme cas clinique :
Un sujet soufrant d’un angor de Prinzmetal  reçoit un traitement à base de MOLSIDOMINE (dérivé nitré). Après échec  thérapeutique :
 1-  peut-on remplacer le traitement par de l’acébutolol ?
Le sujet consulte en urologie et reçoit le traitement suivant : SILDENAFIL+ ALFUZOCINE.
2- Quelles sont les indications du traitement ?
3- Quelles sont les interactions médicamenteuses  possibles  entre les médicaments prescrits ?
Solution :
1-      L’acébutolol ne doit pas remplacer la MOLSIDOMINE, car les β bloquants sont contre indiqués en monothérapie de l’angor de prinzmetal.
2-      Les indications sont :
oSILDENAFIL : les troubles érectiles (impuissance érectile).
oALFUZOCINE : hypertrophie bénigne de la prostate (HTBP).
 3-      Les médicaments prescrits (MOLSIDOMINE+ SILDENAFIL+ ALFUZOCINE) sont tous vasodilatateurs, donc risque d’hypotension.   
 
 
5éme cas clinique :
Un sujet  traité par l’HOLOPIRIDOL, se plain en début de traitement de fièvre et de troubles musculaires.
oCommenter.
Solution :
Suspicion d’un syndrome malin des neuroleptiques (traitement par DENTROLENE) avec arrêt immédiat du traitement neuroleptique.
  
MSN
Publicité





MessagePosté le: Dim 31 Juil - 12:27 (2011)

PublicitéSupprimer les publicités ?
hind19
Membre en progrès
Membre en progrès

Hors ligne

Inscrit le: 01 Oct 2010
Messages: 51
Sexe: Féminin
Année d'étude: 3éme année
Votre Faculté: Fac-Constantine
Point(s): 52
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Mer 3 Oct - 17:38 (2012) Répondre en citant

Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:45 (2017)

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ Index du Forum » Cycle gradué et post gradué » La troisième année » Pharmacologie


 


Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Med-Dz by TiBoy 2008-2010
phpBB skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com