FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ : Grève illimitée des médecins résidents
  Se connecter pour vérifier ses messages privés 
Nom d’utilisateur: Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Annonces Med-Dz  S’enregistrer

Grève illimitée des médecins résidents
Sauter vers:  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ Index du Forum » Forums généraux » Café MedZédien.
Auteur Message
dr kaouther
L'équipe Med-DZ
L'équipe Med-DZ

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2010
Messages: 1 439
Sexe: Féminin
Année d'étude: Interne
Votre Faculté: Fac-Blida
Point(s): 1 452
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Mar 29 Mar - 17:18 (2011) Répondre en citant

Grève illimitée des médecins résidents : La colère des blouses blanches

Grève illimitée des médecins résidents : La colère des blouses blanches


Largement suivie. Les médecins résidents ont entamé lundi 28 mars une grève nationale illimitée, largement suivie dans les hôpitaux d’Algérie. « La mobilisation a été très soutenue aujourd'hui. Selon nos estimations, le taux de suivi est de 90% au niveau des hôpitaux du pays », indique Amine Benhabib, porte-parole du Collectif autonome des médecins résidents algériens.

A Alger, le CHU Mustapha Bacha, principal hôpital du pays, où office plus de 400 médecins résidents, est pratiquement paralysé, selon lui. Un service minimum est assuré pour les urgences et gardes médicales.

Sur instruction du ministre de l’Enseignement supérieur, les doyens des universités devront tenir une réunion avec le collectif des médecins résidents fin mars ou début avril.

« Cette réunion vise à entamer des discussions autour de nos revendications pédagogiques », indique Amine Benhabib.

Pour ce qui est des revendications professionnelles liées au ministre de la Santé, il semble que les discussions sont au point mort. « C’est pratiquement le statu quo », déplore le porte-parole de ce collectif, créé en mars dernier.

Devant cet état de fait, le débrayage devra être maintenu à moins d’un revirement des autorités. « La grève ne sera suspendue ou arrêtée que si nos revendications seront satisfaites », exige le porte-parole du collectif.

Si le collectif autonome des médecins résidents se dit toujours ouvert au dialogue, il considère que la suppression du service civil est un préalable à toute négociation, avait affirmé M. Benhabib dans une récente déclaration à DNA.

Depuis début mars, les médecins résidents ont enclenchés un mouvement de contestation qui a paralysé presque l’ensemble des 10 CHU répartis sur le territoire nationale.

Dans leur plate-forme de revendications, soumise aux deux ministères de tutelle, les blouses blanches réclament l’abrogation du service civil obligatoire auquel ils sont soumis durant une période allant de 1 à 4 ans, la mise en place d’un plan de carrière, l’ouverture de postes budgétaires et un relèvement de leurs salaires.

Ils demandent en outre la révision du l’actuel statut qui devrait leur assurer un droit syndical, des congés de maternités pour les résidentes et des primes de contagion et de risque.

Le Premier ministre Ahmed Ouyahia s'était plaint l'an dernier du déficit de médecins spécialistes dans plusieurs wilayas du pays. Il avait annoncé un doublement de leur nombre d'ici à 2014, à 10 000, soit le double des spécialistes diplômés formés durant les cinq dernières années.

L'Algérie compte environ 50 000 médecins toutes catégories pour une population de quelque 36 millions d'habitants.

Le salaire de médecins résidents, 8000 sur le territoire national, est plafonné à 32 000 dinars (320 euros) alors que le salaire minimum garanti est de 15 000 dinars (150 euros).

source: http://asso.in/url/2r8
__________________

_________________________________________
nul ne peut attendre l'aube sans passer par le chemin de la nuit .KHALIL GIBRAN
la vraie sagesse est de ne pas sembler sage .Eschyle
Publicité





MessagePosté le: Mar 29 Mar - 17:18 (2011)

PublicitéSupprimer les publicités ?
Pi-Bambino
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2008
Messages: 2 475
Sexe: Masculin
Année d'étude: Résident(e)
Votre Faculté: Fac-Constantine
Point(s): 2 796
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Mar 29 Mar - 22:04 (2011) Répondre en citant

Ils disent qu'ils arrivent à s'entendre avec le ministère ....
sara
Membre très actif
Membre très actif

Hors ligne

Inscrit le: 14 Aoû 2008
Messages: 484
Sexe: Féminin
Année d'étude: 3éme année
Votre Faculté: Fac-Tlemcen
Point(s): 499
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Mer 30 Mar - 12:15 (2011) Répondre en citant

ben on espere ..malgré que je fait pas confiance a ce ministre
dr kaouther
L'équipe Med-DZ
L'équipe Med-DZ

Hors ligne

Inscrit le: 04 Juil 2010
Messages: 1 439
Sexe: Féminin
Année d'étude: Interne
Votre Faculté: Fac-Blida
Point(s): 1 452
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 19:20 (2011) Répondre en citant

nchalah khir .esperon bien 
_________________________________________
nul ne peut attendre l'aube sans passer par le chemin de la nuit .KHALIL GIBRAN
la vraie sagesse est de ne pas sembler sage .Eschyle
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:02 (2017)

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ Index du Forum » Forums généraux » Café MedZédien.


 


Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Med-Dz by TiBoy 2008-2010
phpBB skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com