FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ : Syndrome des vibrations fantômes
  Se connecter pour vérifier ses messages privés 
Nom d’utilisateur: Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Annonces Med-Dz  S’enregistrer

Syndrome des vibrations fantômes
Sauter vers:  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ Index du Forum » Documentation » Med-DZ...l'@ctu Nouveautés dans le monde de la médecine
Auteur Message
maitre.hokagué
Membre en progrès
Membre en progrès

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2010
Messages: 90
Sexe: Masculin
Année d'étude: Médecin généraliste
Votre Faculté: Fac-Constantine
Point(s): 110
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Jeu 17 Mar - 15:14 (2011) Répondre en citant

La prévalence et les facteurs de risque de présenter un « syndrome des vibrations fantômes », hallucinations sensorielles que ressentent parfois les utilisateurs de téléavertisseurs ou de téléphones cellulaires alors que leur appareil ne vibre pas, ont été étudiés dans une équipe médicale de 176 personnes (76% des 232 personnes invitées) qui ont répondu à questionnaire ayant comporté 17 questions.

Sur les 169 participants qui ont répondu aux questions, 115 (68% - 95% IC : 61% à 75%) ont rapporté avoir présenté des vibrations fantômes. La plupart (68/112) qui ont eu des vibrations fantômes les ont eu en portant leur appareil quotidiennement depuis 1 mois à 1 an. Quatre facteurs ont été associés de façon indépendante aux vibrations fantômes : le type d’activité professionnelle (résident vs médecin traitant – rapport de prévalence : 1.47 – 95% IC : 1.10 à 1.97), la place de l’appareil sur le corps (poche de poitrine vs ceinture - rapport de prévalence : 1.66 -1.29 à 2.14), le nombre d’heures de portage (par incrément de 6 heures - rapport de prévalence : 1.30 – 1.07 à 1.5Cool et utilisation plus fréquente en mode vibratoire (par catégorie de fréquence, rapport de prévalence : 1.18 – 1.03 à 1.34).

Sur l’ensemble du groupe qui a rapporté des vibrations fantômes, 43 (39% - 30% à 48%) ont été capables de les arrêter. Les techniques pour arrêter les vibrations fantômes ont inclus la mise hors service du mode vibratoire, le changement de place de l’appareil sur le corps et l’utilisation d’un appareil différent (taux de succès, respectivement, 75% vs 63% vs 50% - p=0.217). Cependant, 39% (30% à 49%) des répondeurs n’ont essayé aucune méthode.

En conclusion, le syndrome des vibrations fantômes est courant parmi les personnes qui se servent d’appareils électroniques.

(Commentaire : c’est toujours moins grave que risquer une tumeur du cerveau...si tant est que risque il y a)

Dr C. Krespine


http://www.bmj.com/content/341/bmj.c6914.abstract?papetoc

_________________________________________
اللهم اغنني بحلالك عن حرامك و بفضلك عمن سواك
Skype
Publicité





MessagePosté le: Jeu 17 Mar - 15:14 (2011)

PublicitéSupprimer les publicités ?
mady
L'équipe Med-DZ
L'équipe Med-DZ

Hors ligne

Inscrit le: 07 Aoû 2010
Messages: 346
Sexe: Féminin
Année d'étude: 3éme année
Votre Faculté: Fac-Alger
Point(s): 270
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Mer 21 Sep - 21:36 (2011) Répondre en citant

merci pour le partage
_________________________________________
((...La morale est comme la médecine, beaucoup plus sûre dans ce qu'elle fait pour prévenir les maux, que dans ce qu'elle tente pour les guérir...))
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:40 (2017)

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ Index du Forum » Documentation » Med-DZ...l'@ctu Nouveautés dans le monde de la médecine


 


Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Med-Dz by TiBoy 2008-2010
phpBB skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com