FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ : Cours: Physio/ Physiologie de la cellule nerveuse
  Se connecter pour vérifier ses messages privés 
Nom d’utilisateur: Mot de passe:   
Index  FAQ  Rechercher  Membres  Groupes  Profil  Annonces Med-Dz  S’enregistrer

Cours: Physio/ Physiologie de la cellule nerveuse
Sauter vers:  
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ Index du Forum » Cycle gradué et post gradué » La première année. » Physiologie
Auteur Message
mimicha85
Membre en progrès
Membre en progrès

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mai 2008
Messages: 110
Sexe: Féminin
Année d'étude: 6ème année
Point(s): 138
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Jeu 22 Mai - 15:37 (2008) Répondre en citant

Introduction

Le neurone est une cellule spécialisée pour a/ Recevoir b/ Propager c/Transmettre des signaux électriques = influx nerveux. Ces signaux neuronaux sont transmis d'une cellule à une autre au niveau des sites de contact spécialisées = les synapses. La fonction de la cellule nerveuse détermine sa forme.

I. Influx nerveux


1. Etude descriptive

1.1. Potentiel de repos : Lorsque le neurone est au repos, il existe une différence de potentiel électrique (d.d.p.) entre le compartiment intra et extracellulaire. Ceci a été montré pour la première fois par Ling & Gérard en 1932 sur la fibre nerveuse géante du calmar (1mm de diamètre).
La d.d.p au repos varie selon le type de cellule mais l'intérieur de la cellule est toujours chargé négativement. Quelques exemples :
· Fibre géante de Calmar= -77 mV
· Fibre nerveuse de grenouille= -56 mV
· Fibre musculaire de grenouille= -92 mV
L'origine du potentiel de repos est due à la différence de concentration ionique (Na, K, Cl) entre le milieu extra et intracellulaire.


1.2. Potentiel d'action : c'est la variation du potentiel de la membrane plasmique observée lors de la conduction de l'influx nerveux. La forme du potentiel d'action varie selon qu'on considère 1/ deux électrodes externes 2/ une interne et une externe 3/ un nerf entier ou une fibre isolée. Exemple potentiel d'action d'une fibre isolée.

1.3. Conduction de l'influx nerveux :

a. Sens de la conduction : au niveau d'une fibre unique, l'influx nerveux se propage dans les deux sens opposés du point de stimulation. Au niveau de l'organisme, la conduction ne se fait que dans un seul sens car les synapses ne peuvent transmettre l'influx nerveux que dans un seul sens.


b. Type de conduction : Pour la fibre non myélinisée, l'influx nerveux se déplace de proche en proche : conduction continue
Pour la fibre avec myéline, l'influx nerveux se déplace d'un étranglement de Ranvier à un autre : conduction saltatoire

c. Vitesse de conduction : Selon le diamètre de la fibre, la présence ou non de myéline, on distingue 3 types de fibres nerveuses : type A, type B, type C


2. Mécanismes ioniques de potentiel d'action

2.1. Le siège du potentiel d'action :

2.2. Modification de la perméabilité aux ions Na et K

a. Perméabilité au Na : Au niveau de la membrane plasmique du neurone, ils existent des canaux Na dont l'ouverture est réglée par la tension. La stimulation provoque une petite dépolarisation locale, ceci provoque l'ouverture des canaux Na conduisant à une entrée massive du Na et par conséquent une dépolarisation avec inversion de la polarité membranaire.


b. Perméabilité au K : Au niveau de la membrane plasmique du neurone, ils existent des canaux K dont l'ouverture est réglée par la tension. La stimulation provoque une petite dépolarisation locale, ceci provoque l'ouverture des canaux K, sortie massive du K. Ceci ramène la fibre à son potentiel de repos. L'etdue du comportment des canaux potassium est très importante car ils conditionnet la forme, la durée de la phase de reporalisation. Actuellement, la séquence en acides aminées des canaux potassium sont connus. Les gènes codants sont aussi déterminés.
 


Vue schématique (section) du canal potassium réglé par la tension. La portion N terminale est recourbée comme un ballon de sorte qu'il peut ouvrir ou fermer le canal permettant ainsi le passage ou non du potassium.


2.3. Séquence des mouvements ioniques

II. Transmission synaptique

Définition : La synapse est le point de contact entre neurone et une autre cellule. On distingue deux plusieurs types :
· Synapse neuro-neuronique : Elle peut être centrale ou ganglionnaire
· Synapse neurone-élement non nerveux : elle peut être une synapse neuro-receptrice ou une synapse neuro-effectrice.


1. Structure d'une synapse


La synapse est formée de 3 éléments :1/ Le bouton terminal, 2/ L'espace synaptique = fente synaptique, 3/ l'élément post- synaptique


2. Mécanisme de libération du neurotransmetteur

Le potentiel d'action se propage le long de l'axone par l'ouverture et la fermeture des canaux Na et K. Une fois arrivé au niveau du bouton terminal, le potentiel d'action fait ouvrir les canaux Calcium réglés par la tension. Le calcium entre alors à l'intérieur du bouton terminal sous l'effet du gradient de concentration. L'augmentation de la concentration en calcium intracellulaire fait libérer le neurotransmetteur par exocytose.

3. Les neurotransmetteurs

3.1. mise en évidence : Expérience de Loewi, 1921.

3.2. Critères d'identification d'un neurotransmetteur : Pour qu'une substance soit considérée comme neurotransmetteur, elle doit vérifier plusieurs conditions : 1/ Etre décelée dans le liquide synaptique au moment de la transmission synaptique, 2/ Produire à faibles doses les mêmes effets stimulateurs ou inhibiteurs que la stimulation de fibres présynaptiques, 3/ Etre synthétisée dans les fibres présynaptiques, 4/ Disparaître rapidement après son action de la fente synaptique.
Ainsi, On distingue selon la nature biochimique 3 groupes de neurotransmetteurs :1/ Les monoamines, 2/ Les acides aminés et dérivés, 3/ Les neuropeptides.

3.3. Exemples

a. L'acetycholine : C'est le neurotransmetteur de la jonction neuro-musculaire et le système parasympathique.
b. La noradrénaline : C'est le neurotransmetteur du système orthosympathique.


4. Conversion du signal chimique en signal électrique


4.1. Mécanisme général : celui ci est valable pour la majorité des neurotransmetteurs. Cette conversion est réalisée grâce à l'existence au niveau de la membrane postsynaptique de récepteurs spécifiques aux neurotransmetteurs. Ces récepteurs sont des canaux ioniques réglés par un ligand.

a. Cas de l'acetylcholine (cas de la jonction neuromusculaire= plaque motrice). Au niveau de cette synapse, le récepteur à l'acetylcholine est un canal ionique réglé par un ligand, spécifique aux ions Na. Il s'agit d'une glycoprotéine formée de 5 unités, avec un poids moléculaire de 250 000 et qui fixe deux molécules d'acetylcholine.

b. Cas du GABA (Gamma aminobutyric acid). Le GABA est un neurotransmetteur qui a toujours un effet inhibiteur sur l'élément post synaptique. Le récepteur du GABA est un canal ionique réglé par la tension, spécifique des ions Chlore. L'ouverture de ces canaux provoque une hyperpolarisation ce qui rend difficile la dépolarisation de l'élément postsynaptique. D'où l'effet inhibiteur.

Conclusion: l'effet global d'un neurotransmetteur résulte de l'interaction entre le neurotransmetteur et un récepteur spécifique donné.

4.2. Autre mode de conversion : ce mode est valable pour la noradrénaline, l'adrénaline, la dopamine. Ces neurotransmetteurs agissent par l'activation d'un second messager intracellulaire=AMPc. L'augmentation de la concentration cellulaire en AMPc active des protéines kinases qui vont phosphoryler des canaux ioniques spécifiques.
Publicité





MessagePosté le: Jeu 22 Mai - 15:37 (2008)

PublicitéSupprimer les publicités ?
dr.asmaa
Membre Novice
Membre Novice

Hors ligne

Inscrit le: 20 Déc 2008
Messages: 45
Sexe: Féminin
Année d'étude: 4ème année
Votre Faculté: Fac-Blida
Point(s): 42
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Jeu 19 Fév - 15:13 (2009) Répondre en citant

c'est super!
koupissa
Membre Novice
Membre Novice

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2009
Messages: 36
Sexe: Féminin
Année d'étude: 4ème année
Votre Faculté: Fac-Annaba
Point(s): 6
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Jeu 22 Oct - 15:33 (2009) Répondre en citant

merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
MSN
said2008
Membre Novice
Membre Novice

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2010
Messages: 21
Sexe: Masculin
Année d'étude: Médecin spécialiste
Votre Faculté: Fac-Blida
Point(s): 22
Moyenne de points: 0
MessagePosté le: Ven 16 Avr - 10:34 (2010) Répondre en citant

merci beucaux             
MSN
Contenu Sponsorisé





MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:02 (2017)

Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    FORUM ALGÉRIEN DE MÉDECINE ::: MED-DZ Index du Forum » Cycle gradué et post gradué » La première année. » Physiologie


 


Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation

Med-Dz by TiBoy 2008-2010
phpBB skin developed by: John Olson
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com